Mes prototypes de jeux - 1: Chronoport

J'invente des jeux depuis aussi longtemps que j'écris des textes, c'est-à-dire depuis l'enfance. À présent, à 36 ans, j'ai les tiroirs remplis de projets... Mais je n'ai jamais essayé de chercher un éditeur. Pour plusieurs raisons.  D'abord parce que j'ai une passion plus grande pour l'écriture : il n'est pas possible de chasser plusieurs lièvres, dit-on, alors je ne cours qu'après celui qui me donne le plus faim, les textes. Ensuite parce que, si j'ai toujours trouvé des lecteurs pour m'aider à m'améliorer en écriture, je n'ai, par contre, presque jamais trouvé de joueurs à mes jeux (peut-être parce que j'insiste moins, à cause de cette histoire de lièvre). Enfin, je n'ai pas le courage (ni surtout le temps) de me montrer aux salons de créateurs de jeux ; il m'est donc impossible de percer un jour, handicapé par cette flemme. 
            
Bref, pour moi, créer des jeux n'est (pour l'instant?) qu'un jeu, et passer pro n'est pas un objectif... quoique, bien sûr, ça me plairait si la vie m'apportait cette surprise. Mais je ne suis pas certain que soit né celui qui me convaincra de me sortir les doigts pour courir Essen, Cannes,  etc. Un rêve, donc, et c'est tout.


Cette introduction est pour tous ceux qui, dès que je leur parle de mes jeux, s'étonnent que je ne cherche pas d'éditeur.

     CHRONOPORT


Le premier jeu que je propose au lecteur éventuel de ce blog est "Chronoport : tourisme spatiotemporel."
C'est le prototype auquel j'ai le plus joué et avec le plus de joueurs différents, que ce soit avec des amis lors des soirées jeux organisées chez moi (je reçois toutes les 6 semaines, environ ; j'en reparlerai un jour) ou bien de la partie à "cocktail ludik", l'association de joueurs où je me drogue tous les vendredis... Chaque partie a amélioré les règles,  et l'état actuel du jeu me plaît assez. S'il y a un de mes jeux qui mérite que j'en parle ici, c'est donc bien celui-ci.


THEME ? LE VOYAGE DANS LE TEMPS

Nous sommes au début du XXII° siècle. Voilà vingt ans que le voyage dans le temps a été inventé. Il fut d'abord utilisé à des fins militaires mais, aujourd'hui, il est également ouvert aux civils. 

Vous êtes parmi les premiers à créer une agence de tourisme dans le temps. Vous avez engagé des ingénieurs, qui vont découvrir et exploiter des failles temporelles, pour créer vos propres « chronoports », et des historiens, qui vont guider vos clients dans le passé. Parmi ces clients, certains voudront retourner dans leur enfance, tant pour se voir enfant que pour retrouver leur ville telle qu'elle était alors. D'autres préféreront le vingtième siècle, pour découvrir comment leurs aïeuls de cette époque oubliée arrivaient à vivre sans implants crâniens de réalité augmentée. 

Quoi qu'il en soit, vous allez les satisfaire. Ils feront le voyage de leurs rêves, à des prix prohibitifs, et diront, à leurs proches, que c'est grâce à votre agence. Vous allez faire fortune, oui. Mais attention aux voyageurs qui ne reviennent pas, et qui altèrent le passé en y vivant trop longtemps. Car la police du temps... vous surveille. Et si l'altération se propage vers le présent, vous pourriez bien y perdre la vie (ou plutôt : n'avoir jamais existé).


PRINCIPE DU JEU

Sans entrer dans les détails des règles, les joueurs sont donc des capitalistes profitant d'une invention récemment passé dans le domaine civil, le voyage dans le temps, pour construire des portes temporelles et vendre des voyages touristiques dans le passé. Les actions sont de deux types : 
  1. Construire des chronoports (selon des règles précises)
  2. Vendre des voyages (selon des règles précises)
Des voyageurs peuvent se perdre dans le passé, ce qui crée des altérations temporelles qui, si elles atteignent le présent, peuvent bouleverser les scores. Mais la police du temps est là pour éviter cela.

Le tout se fait sur le plateau ci-dessous :



Dans le mode "Experts", les joueurs vont, en plus, avoir à gérer un plateau individuel correspondant à leur petite entreprise de voyage dans le temps. C'est sur celui-ci qu'ils placeront leurs employés (chercheur, ingénieur, guide, recruteur, secrétaire, stagiaire...), chacun pouvant être augmenté en chef de service puis en directeur, et qu'ils tiendront à jour l'état de santé de leur société ainsi que l'avis des expertises comptables.

Voici ce plateau d'entreprise :



Ce n'est bien sûr qu'un aperçu. Mais je suis disponible en IRL pour quiconque voudrait en savoir plus, ou l'essayer. Merci pour votre lecture ^^



6 commentaires:

Lysiah a dit…

Coucou ici !

Je ne joue pas souvent aux jeux de plateaux (je préfère le PC ou la console), mais je trouve ton concept intéressant et je sais curieuse d'en savoir plus sur les règles (la curiosité du game designer :p).

Par contre (et là c'est plus la pseudo graphiste qui parle), tu gagnerais à avoir des visuels plus vendeurs, que ce soit pour le novice, ou pour celui qui passe juste dans le coin, histoire d'accrocher l’œil.

En tout cas, je vois que tu foisonnes d'idées en tout genre :)

Guillaume De l'Eauquipique a dit…

Hello Lysiah,

Merci pour ton commentaire :)
Je joues moins souvent à la console qu'aux jeux de plateau, pour ma part (ça va de Skyrim à Rayman en passant par guitar hero ; wii360) ; et les jeux vidéos que je fais sur l'ipad, c'est en fait des jeux de plateaux en version avec IA ^^

Mais si tu veux, je connais une assoc' qui peut te rendre accroc aux j2s en quelques semaines ; vient, vient, 'a pas peur... *mouhahaha* (et là je me dis qu'il faut que j'ajoute l'option smileys à ce site oO).

Pour répondre à la graphiste, là, je suis au top de ce que j'arrive à faire niveau visuel (des heures de boulot sous corelDraw et inkscape oO ; ouais, je sais, toi ça t'aurait pris 5 minutes, grr ^^). J'aurais pu ajouter dans l'article que, si ton métier est de faire de bô visuels, le mien est de penser des "règles de gestion", du coup ça me titille l'envie d'écrire des "règles de jeu".

à bientôt, en chair ou en toile,

Lysiah a dit…

Hello !

Merci pour ta réponse :)
Concernant les jeux vidéo, je suis plus action/aventure, FPS, et MMO, bien que ça m'arrive de jouer à des petits jeux casu de temps en temps.

C'est quoi le nom de l'assoc' sinon ? Je dis pas que j'essayerai, mais juste comme ça, pour me renseigner.

Pour les visuels, y a pas de soucis, c'était juste comme ça ;) Disons, qu'au premier coup d'oeil, ça parait assez chargé et austère, mais en y regardant de plus près, on se dit que c'est parce qu'il y a plein de chose à faire.

En tout cas, si ça t'amuse, je t'encourage vivement à écrire un GDD de ton projet. Si ça t'intéresse, j'ai quelques docs qui pourraient peut-être t'aider là-dessus.

A bientôt !

Guillaume De l'Eauquipique a dit…

et merci pour ta réponse à ma réponse ;)

cocktail ludik, l'assoc (lien dans "mes forums", à droite)

le plateau individuel du mode expert est chargé, certes :/ mais le plateau principal, c'est surtout des photos qui montrent l'évolution de chaque ville dans le temps (de vrais photos d'époque pour les premières décennies, des projets en cours sur 2020, 2040 et puis "ville futuriste" sur gogole, pour la fin) mais sinon y'a peu d'infos (une info de couleur par case et en entête les noms des villes et des décennies de voyage) : c'est genre 100 fois moins d'infos que sur T'Zolkin :D
....austère s'applique au plateau individuel, je suppose, parce que concernant le plateau principal, euh... avec toutes ces couleurs ?

enfin, concernant le GDD, à part un jeu de mots laid pour gens bêtes, ça ne m'inspire rien, ta guilde des doctorants :Q
Le game design doc, c'est plus pour des jeux vidéos nan?
Vu la définition sur Wikipédia... Sur un j2s t'as peu d'effets sonores, de personnages, etc. J'ai écrit la règle du jeu, par contre, oui :D

Anonyme a dit…

Bonjour,
Je viens de m'inscrire sur créaj2s et c'est comme ça que je suis tombée sur le nom de ton blog qui est très intéressant.
J'adore jouer: jeux de plateaux (colons de catane, aventuriers du rail sont ceux auxquels je joue le plus souvent ) et jeux de cartes ( folle du tarot !!) .
Et je comprends parfaitement ta dévorante passion pour écriture et création de jeu .
Je suis enseignante depuis 3 ans et animatrice depuis 12 ans et j'aime aussi faire jouer et faire apprendre par le jeu ainsi que lire, et conter pour les enfants.
Cette année je ne travaille pas car j'ai suivi mon mari aux états unis (pour une période de deux ans) et du coup, j'ai plein de temps pour moi et je commence aussi à essayer d'inventer mon propre jeu (hyper dur !! lol).
Je serais vraiment ravie de pouvoir imprimer ton jeu et le tester si jamais je pouvais avoir accès aux règles.
Et même d'autres jeux (je n'ai regardé que chronoport pour l'instant).
Je vais m'atteler à la lecture de ton blog en tout cas !
tout ça a l'air vraiment chouette!
bonne continuation,
Julie

Guillaume Eauquipique a dit…

Bonjour Julie,

Merci pour ton commentaire et ta compréhension !
Je peux tout à fait te transmettre mes fichiers (ils sont destinés au tiroir s'ils restent entre mes seules mains ; alors s'ils peuvent vivre en d'autres, j'en serai ravi), cependant tout le matériel ne s'imprime pas. Il te faudra trouver des pions "portail temporel" (qui, dans mes parties de test, a été unanimement reconnu comme le facteur le plus immersif du proto, devant le plateau lui-même) ; les miens sont un pillage du jeu "marché d'alturien". Il te faut aussi du plus simple à trouver : des kubenboas et des jetons.
Par ailleurs les parties test ont apportés des ajouts qui sont skotchés sur le plateau (ça concerne les pioches, qui ajoutent des objectifs de victoire quand elles sont vidées) ; il faudrait que je mette ça au propre (càd quand je pourrais toucher au PC familial où tout se trouve)
Mais bref oui, je t'enverrais des pdf avec plaisir ! En sachant qu'il reste beaucoup de travail d'équilibrage pour les règles Expert, qui n'ont encore jamais été jouées.

à bientôt et bonne lecture, donc ;)

Enregistrer un commentaire

- Choisissez votre compte (ou "Anonyme"),
- Ecrivez le message,
- Cliquer sur "Publier"
- Renseignez les deux codes anti-robot qui apparaissent alors, séparés d'un espace (si vous n'êtes pas un robot, sinon, la porte est à droite).
- Cliquer (oui, encore) sur "Publier"