Miaw 14 - Se réveille et s'endort


14
Se réveille et s'endort




Se réveille. Dans les bras de Coralie ; qui est assise, devant une vitre. Le géant est là-bas. Assis aussi ; tient quelque chose de rond. Ce mal au crâne, dedans comme dehors..., et aux yeux. Un grand bruit ; pas la force de sursauter. Regarde par la vitre : dehors, il fait nuit, ça bouge ; des arbres arrivent d'un côté, repartent de l'autre. Ne comprend pas ; essaye de miauler mais n'y arrive pas. Voit Coralie. Qui dit quelque chose, la regardant, la caressant. Oh que c'est douloureux ; qu'elle arrête ! 

Se réveille. Dans les bras de Coralie ; qui est assise, dans une pièce. Que fait-elle ici ? Mal au crâne ; voudrait partir mais n'a pas la force de bouger. D'autres chats, dans des cages, qui miaulent ; mais non, ne sait plus faire. N'y arrive pas. Que fait-elle ici ? Où est-elle ? Essaye de se souvenir. Comment est-elle arrivée là ? Se revoit dans le sac à l'odeur curieuse ; et avant ça, dans la chambre, dérangée par... par les bruits, oui. Mais après ? Se rappelle d'une odeur. Pourquoi ? Quelle odeur ? Ne se souvient pas de l'odeur mais de son existence ; se rappelle qu'il y avait une odeur. Quelle odeur ? Essaye de la retrouver, mais la douleur est trop...

Se réveille dans les bras d'un inconnu, habillé de blanc. Est-ce vraiment un inconnu ? Cet humain... Connaît son odeur. Il fait quelque chose. C'est... douloureux. S'endort encore, mais plus lentement.

Rêve. D'un oiseau aux ailes coupées, qui les retrouve, qui repoussent.

Elle... elle se réveille seule, dans une cage, avec un coin de terre, une flaque d'eau et des cailloux mous qui se mangent. Que fait-elle ici ? Où est-elle ? Elle essaye de se souvenir. Comment est-elle arrivée là ? Et depuis quand y est-elle ?

Minette mange les cailloux ; c'est mauvais, mais elle a trop faim. Puis, son appétit rassasié, elle fait le tour de la cage. C'est petit, mais moins que la boîte dans laquelle Coralie la met parfois. Elle a mal au crâne, un petit peu. Elle entend d'autres chats ; il y a une cage vide, en face de la sienne, mais il y en a d'autres, avec des chats dedans. Minette n'a pas la force de leur répondre. Elle s'ennuie, alors s'endort. 

Et puis, au bout de plusieurs siestes, Coralie revient. Elle est bientôt dans ses bras et ronronne. Après un long câlin, son humaine la met dans sa petite cage, sans qu'elle ne réagisse ; à quoi bon ? Elle est trop fatiguée pour ça. Elle s'endort, somnolant, ouvrant parfois un œil, désespérée du bruit et des odeurs mais ne s'en plaignant qu'en fond de gueule ; elle sait bien cela inutile, désormais.

Et puis la grille s'ouvre. Elle est chez elle.

Elle revoit la table qui l'a frappée. Elle ne se souvient plus pourquoi. Elle l'évite, va sous le canapé, s'endort.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

- Choisissez votre compte (ou "Anonyme"),
- Ecrivez le message,
- Cliquer sur "Publier"
- Renseignez les deux codes anti-robot qui apparaissent alors, séparés d'un espace (si vous n'êtes pas un robot, sinon, la porte est à droite).
- Cliquer (oui, encore) sur "Publier"