Pars pas sans moi au Paradis

- Pars pas...

Tu es l'âme de ma vie, tu le sais. Nos karmas sont liés. L'œil d'Irma l'a dit.

- Pars pas...

Ne sois pas si pressée de retourner là-haut, de revoir ce si beau lieu où nous tous devons remonter un jour. Où nous tous...

- Pars pas...

L'éden de la Terre est presque une utopie, je sais, mais nous en sommes si proches. Je t'en supplie, ne pars pas. Notre Arche n'attend que toi. Nous allons fuir l'Apocalypse. Le Paradis sera bientôt devant nos yeux, alors pourquoi veux-tu le trouver ailleurs ? Pars pas...

- Pars pas...

Je ne pourrai continuer sans toi. Je voudrai tellement être encore dans tes bras, demain, après-demain. Je voudrai tellement que nous nous retirions ensemble, comme l'œil d'Irma l'avait prédit.

- Pars pas...

Le village des nouveaux Hommes est si grand, si beau... mais si triste sans toi. Notre Arche... est bientôt là... Oh... nous étions pourtant sur le point de nous envoler ensemble ; de coudre nos ailes pour fuir le Grand Cataclysme. Pourquoi ?

Pourquoi voudrais-tu manquer cette envolée. Pars pas... Je t'en supplie...

- Pars pas...

Pars pas sans moi. Pars pas sans moi... Je t'en prie, je t'en supplie, pars pas sans moi...
Il y a tant à faire, encore. L'Arche n'est pas terminée. Pourquoi étais-tu sous l'éboulis ?
Pourquoi as-tu voulu rejoindre nos enfants, parti si tôt, eux aussi, en terminant une maison ?

Le village des nouveaux Hommes a besoin de tes mains. L'œil d'Irma voit les Hommes purs. Ils approchent.

- Pars pas...

Je te tiens, j'entends ton souffle, dans ce lit blanc. Tu es là. Notre frère supérieur aussi, pour te soutenir ; pour t'aider dans le retour. Mais toi... tu ne reviens pas... tu pars, plus encore...

- Pars pas...

Nous devons finir notre mission. Je veux finir notre mission. Je sais que tu le veux, aussi. Alors pourquoi ? Pourquoi pars-tu ?

Nous sommes les envoyés des Hommes purs. L'œil d'Irma l'a dit.

Nous devons servir les Hommes purs. L'œil d'Irma l'a dit.

Et nous devrons laisser la place aux Hommes purs. L'œil d'Irma l'a dit.

Mais pourquoi... pars-tu si vite ? Ton souffle... je... je n'entends plus ton souffle... je...

- Pars pas... pars pas... pars pas... pars pas...

Dans le lit, à coté, frère Luc vient de partir. Il était avec toi, sous l'éboulis. Je t'en supplie, ne le suis pas. Reste... Tu es l'âme de ma vie... tu es l'âme de ma vie... tu es l'âme de ma vie... Nos karmas sont liés. Nous devons... nous devons partir ensemble.

- Pars pas...

S'il n'y avait que moi, je te suivrai, bien sûr... tu le sais bien, oui... mais... il y a la mission. Notre frère supérieur est là pour me le rappeler... il dit vrai. Heureusement, car ma tentation est...

- Pars pas...

Il y a la mission qui me retiens, mais je veux que tu sois là. Ensemble, nous ferons tout. Nous finirons l'Arche, avec sœur Ingrid, sœur Liz, frère Loïc, sœur Nadine... et tous les autres.

- Pars pas...

J'ai tellement besoin de toi, pour supporter les poids. Les poids et la fatigue de la mission.

- Pars pas...

- ...

- Pars pas...

- Frère Thomas...

- Pars pas...
- Frère Thomas...
- ...

- Frère Thomas...
- Oui ?
- Elle est partie. Elle a rejoint le premier des Hommes purs, celui qui nous as fait a son image.

- Oui...
- Elle est partie... Son histoire est finie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

- Choisissez votre compte (ou "Anonyme"),
- Ecrivez le message,
- Cliquer sur "Publier"
- Renseignez les deux codes anti-robot qui apparaissent alors, séparés d'un espace (si vous n'êtes pas un robot, sinon, la porte est à droite).
- Cliquer (oui, encore) sur "Publier"